La pêche et les jeunes

Un étang destiné à l’initiation des jeunes pêcheurs.

Vice-président David Sciascia

Qui transmet de nos jours le « savoir pêcher » c’est à cette question délicate que s’est attelée depuis un an l’A.A.P.P.M.A des Amis de la Voulzie. L’association a souhaité d’abord servir de relais auprès de la section de pêche du Collèges Jules Vernes. Puis est venu ensuite les jeunes des centres aérés qui ont pu bénéficier d’une initiation de l’animateur fédéral aidé par les bénévoles de l’A.P.P.M.A.  Ces actions nous devons les pérenniser , pour cela nous avons une convention pour utiliser un étang et il a fallu mener un chantier pour le rendre accessible. Il a été mené conjointement par des bénévoles de l’AAPPMA et du Club Mouche Provinois. Il est prêt pour mettre en place des initiations. L’association recherche des bénévoles pour enseigner la « pêche au coup » pour étoffer l’équipe des bénévoles. Tel : 06 03 95 02 98  

VITALSPORT 2017

Pour des raisons de logique, un seul compte-rendu sera fait pour les deux associations. Un grand merci à Messieurs ARLUISON, CABARET, CAILLET, FLON Eric, FLON Pascal, POTTIER, WOZNIAK.

Un premier point sur l’organisation au sein de nos associations : le fait de mobiliser des personnes que le matin ou l’après-midi a permis de tenir le choc. Par ailleurs, le fait de mettre les deux associations ensemble a permis également de faire plus imposant en terme de présence de la pêche sur la région de Provins et a fait que nous avions un stand plus étoffé.

Après deux réunions préparatoires, DECATHLON était prêt à nous accueillir, le tout étant cadré par convention. Après avoir monté les stands, les jeunes organisateurs étaient à l’écoute. Enfin on a mangé sur le stand, deux repas par association était offerts. Cela est important quand on commence à 9h pour une fin à 18h tout cela en continue, un vrai repas est appréciable.

Au niveau de la pêche : comment on attire des jeunes et des débutants ? une piscine avec une centaine de gardons et surtout avoir des poissons assez facile à prendre. Car la théorie c’est bien mais prendre un poison rapidement c’est mieux. Et surtout, gardons dans une eau bien claire et tout le monde s’arrête pêcheurs comme curieux. . Pour vous donner une idée en terme d’initiation, on s’est relayer toute l’après-midi car les gens faisaient la queue.

Des chiffres, pour la première année, il y a eu un comptage et malgré le temps assez médiocre (on a eu que trois averses de 5 minutes et de belles éclaircies) plus de 600 personnes ont été comptabilisées pour tous les stands pour cette édition 2017 du VITALSPORT. A notre stand, entre 50 et 70 personnes ont essayé de sortir un poisson et pour tout dire personne n’a été bredouille.

Ce qui était proposé en plus De la pêche : du montage de mouches, de la documentation et deux panneaux d’affichage. Rappel sur l’objectif de cette journée, pour l’AAPPMA faire connaître la pêche, nos activités et faire de l’initiation pour les non-pêcheurs. On aura eu également beaucoup de questions sur les sujets par des adhérents des AMIS DE LA VOULZIE : les limites de nos parcours de pêche, quelle est la réglementation. Pour le club mouche, il était intéressant de faire connaître ses activités : les sorties de pêche et les soirées de montage.

VITALSPORT 2018

Etaient présents : Messieurs CABARET, PAULIN, CAILLET, LUDOT, OLIVIER, ALEXANDRE, SCIASCIA.

Par rapport à 2017, le nombre de bénévoles le matin était très satisfaisant. Un grand merci à Paulin le neveu à Bernard qui bien que jeune a aidé vraiment et aura été d’une grande utilité pour l’association, sans oublier nos deux contrôleurs venus donner un coup de main appréciable.

Le matériel : le bulleur aura été appréciable pour les poissons au vu des températures estivales de cette journée de septembre. Fort de notre agrément protection des milieux aquatiques nous avons pu expliquer les différentes espèces de poissons présentes du varon au gardon en passant pa les carpeaux. En 2017 dès le midi les poissons étaient calés, alors que cette année ils étaient assez mordeurs encore jusqu’à 15h30.

Un mot sur l’organisation : tout est super tymée, l’accueil est chaleureux et le café croissant du matin passe très bien. Quant au repas du midi, le rapport qualité/prix est très correct. Enfin, on a avec DECATHLON Des personnes à l‘écoute durant toute la journée, pour répondre à des petits besoins supplémentaires : petits sacs, sac poubelle etc…Du personnel « sans exception » sympathique et réactif.

Un changement radical dans la demande : nous avions l’année dernière beaucoup de pêcheurs adultes venu sur le site pour avoir des informations sur nos parcours et sur la législation. Ces personnes composaient globalement plus d’un tiers des demandes. Pour la partie pêche proprement dite 70 personnes principalement des jeunes avaient essayé de pêcher. Cette année, nous n’avons eu quasiment aucune demande sur la législation mais 500 personnes se s’ont essayé la pêche, avec comme conséquence de manger par roulement (cela ne s’est pas arrêté le midi) et à plusieurs moments de la journée une file d’attente pour pouvoir pêcher.

Quelles attentes ? Pourquoi la présence de l’AAPPMA : la question nous a été posée, qu’attendez-vous ? des nouveaux adhérents ? la réponse est simple, il faut et il fallait faire de l’initiation. La pêche en théorie c’est bien, mais attrapez du poisson c’est mieux. Des parents nous ont demandé des conseils pour acheter des cannes en entrée de gamme. Combien de jeunes se mettront ensuite à la pêche aucune idée….mais malheureusement il y a peu d’apprentissage de la pêche par les proches et les parents comme auparavant et pour la plupart c’était la première fois qu’il pêchait. Pour d’autres ils avaient déjà pêché mais sans jamais rien attrapé.

Ce coup-ci ils ont toutes et tous attrapés au moins un poisson et les sourires étaient là. La présence aussi de deux gros poissons nous aura permis d’expliquer les différentes espèces et leurs tailles. Pour tout résumer nous avons travaillé pour le futur de la pêche.